Rwanda

Une heure au Rwanda: Profitez des eaux du lac Kivu, ce lieu de relax et de baignade aux propriétés thérapeutiques

Au lac Kivu, près de la ville de Gisenyi, des visiteurs peuvent faire la pêche, se rendre sur les îles du lac ou profiter des services de massothérapie aux sources naturelles d’eau thermales. La ville se trouve à une courte distance en voiture de la frontière avec Goma en République Démocratique du Congo.

Read this story in

Publication Date

One Hour in Rwanda: Relax, Swim and Heal in the Waters of Lake Kivu

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Le lac Kivu, l’un des lacs les plus profonds dans le monde, se trouve à la frontière entre le Rwanda et la République démocratique du Congo.

Publication Date

GISENYI, RWANDA — C’est un samedi et le calme règne sur les rives du lac Kivu à Gisenyi, une ville dans le district de Rubavu dans la Province de l’Ouest du Rwanda. Les eaux du lac clapotent contre le rivage, tandis qu’au-dessus, le chant des oiseaux marié au souffle d’une douce brise vibre dans les branches d’arbres. Des gens se promènent, joyeux, le long d’une route asphaltée et bordée de fleurs et de palmiers.

Les weekends offrent une douce fuite du stress de la vie quotidienne, et beaucoup de gens savourent cette fuite sur la plage. Ici, au lac Kivu, les yeux se régalent d’une plage publique où des personnes de tous âges, de toutes races et de milieux sociaux et économiques différents, se rencontrent au bord des eaux du lac pour nager, faire du sport ou juste pour se détendre. Certains marchent pieds nus dans le sable. D’autres sont assis sur les rives, balançant les pieds dans l’eau, et les doux rayons du soleil se jetant sur leur peau.

Aline Kacunga, 23 ans, habitante de Goma, République Démocratique du Congo, affirme avoir traversé la frontière pour se détendre sur la plage avec ses amis.

«J’aime la natation, c’est mon loisir préféré», dit Kacunga. J’aime plonger à partir de ce pont. De là, je fais un plongeon et je n’ai pas peur de cogner ma tête contre les roches parce que le fond du lac est sablonneux».

expand image
expand slideshow

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

À Gisenyi, ville située dans le district de Rubavu dans la Province de l’Ouest du Rwanda, un demi-pont qui mène aux eaux du lac Kivu est un endroit prisé par des gens pour s’asseoir, admirer le paysage et faire des plongeons.

Le lac Kivu est situé à la frontière entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo. C’est un lac d’eau douce — sans crocodiles ni requins — mais parsemé de nombreuses îles, y compris l’ldjwi, l’une des plus grandes îles intérieures du continent africain.

La petite ville de Gisenyi se trouve à une distance de 25 minutes en voiture de la ville de Goma. La ville est un endroit idyllique qui offre une évasion de la vie urbaine, car proposant des hôtels, des bars et des restaurants nichés sur les rives du lac Kivu.

Le Lake Kivu Serena Hotel, le Palm Garden, l’Inzozi Beach Hotel, le Paradise Malahide Hotel et le New Tam-Tam Bikini Bar & Restaurant, par exemple, offrent à leurs hôtes un accès à des plages privées et organisent des activités comme la pêche, le canotage, le kayak et des promenades en bateau.

«Je suis Tanzanienne», explique Jessica Imani, 24 ans, touriste à Gisenyi. «Mes amis et moi allons séjourner ici pendant une semaine. Nous apprécions la grande hospitalité ici et profitons du cadeau gratuit d’air frais. C’est notre coin préféré pour savourer la nourriture et les boissons, et nous adorons un met typique de la spécialité culinaire locale appelé sambaza». Les sambaza sont de petits poissons, souvent comparés aux sardines.

L’une des excursions les plus populaires est un voyage en canoë ou en bateau vers des nombreuses îles du lac Kivu. Un touriste peut louer un canoë de fabrication locale pour 1 000 francs rwandais (1,20 $) ou faire une excursion en groupe pour 700 francs rwandais (84 cents).

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Jessica Imani, 24 ans, se trouve à côté d’un bateau d’excursion sur le rivage du lac Kivu. Elle a voyagé de la Tanzanie à Gisenyi.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Le superbe sable et l’eau claire sont deux des charmes du lac Kivu. Les gens viennent pour profiter de la nature et des moments de relax et de baignade.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Les habitants puisent de l’eau du lac pour distribution. L'eau potable est un bien rare dans la région, et le lac Kivu reste une source d’approvisionnement en eau.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Eric Habimana est conducteur de bateau taxi. Pour ceux qui se rendent dans les villages riverains du lac, prendre un bateau taxi est l’un des modes de transport les plus rapides.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Les sources thermales, connues sous le nom d’Amashyuza, se trouvent sur la rive est du lac Kivu. Pour se rendre à ces sources, les gens empruntent ce chemin à pieds ou à moto.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

L’eau chaude Amashyuza se jette dans le lac Kivu. Pour que les gens puissent se tremper dans ces sources, une piscine a été aménagée avec des sacs de sable pour conserver une partie de l’eau.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

La recherche de la guérison est l’une des raisons les plus fréquentes de visites aux sources d’Amashyuza. Parmi les gens qui visitent ces sources thermales figurent ceux qui souffrent des maux, des douleurs et des maladies rhumatismales.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Les pêcheurs se lancent dans l'eau pour leur prise du jour.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Pour beaucoup d’habitants de la région, la pêche est devenu un mode de vie.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Sur les rives, les femmes des pêcheurs vendent des sambaza, petits poissons, sur le bord de la route.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Les pêcheurs nettoient et préparent également la prise pour leurs clients.

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Comme le soleil décline sur les eaux du lac Kivu, les pêcheurs font leur boulot.

Les sources thermales, localement connues sous le nom d’Amashyuza, se situent sur la rive est du lac Kivu. Pour les habitants de Gisenyi, ces sources abritent non seulement des mystères, mais aussi des miracles. Les eaux chaudes proviennent des entrailles de la Terre et, dans certaines régions, leurs températures atteignent 72 degrés Celsius (160 degrés Fahrenheit).

Dans les parties plus froides des sources où les visiteurs peuvent se faire mouiller, l’eau est utilisée comme remède naturel contre des problèmes de santé, y compris la grippe et des maladies rhumatismales, tout en stimulant le système immunitaire.

Pour de nombreux habitants de Gisenyi, le charme du lac Kivu est également l’occasion de gagner leur vie grâce à l’industrie touristique.

Une variété de services est disponible à Gisenyi et dans toutes les autres parties du lac. Les massages, par exemple, constituent un point phare aux sources thermales Amashyuza.

Thacien Habimana, 28 ans, est massothérapeute aux sources thermales. Selon ses propres dires, il est né dans un village situé tout près du lac Kivu et était habitué à faire de la pêche et du canoë.

«La chance d’aller à l’école ne m’a pas souri et vivre près du lac a été une manne pour moi parce que je n’avais plus d’autre choix que d’être tributaire de ce lac pour ma subsistance», confie Habimana.

Les visiteurs payent 500 francs rwandais (60 cents) pour un massage complet du corps alors que le massage des mains et des jambes est proposé à 200 francs rwandais (20 cents).

«Mes muscles étaient gonflés et me faisaient mal», explique Devotha Kampogo, une femme âgée de 53 ans qui utilise ces eaux thermales pour soigner ses rhumatismes. «Mais depuis que j’ai commencé à profiter d’un massage à l’eau des sources thermales, je dirais que mon état de santé s’est considérablement amélioré».

expand image
expand slideshow

Janviere Uwimana, GPJ Rwanda

Pour les habitants riverains du lac Kivu, les journées commencent et se terminent avec l’eau. Pour les pêcheurs, les bateaux taxis et ceux qui travaillent dans l’industrie hôtelière, le lac reste leur source de subsistance. Pour les visiteurs, il offre des moments relax et la possibilité de profiter de la bonne compagnie et des vues époustouflantes.

Visitez Gisenyi et le lac Kivu
L’aéroport le plus proche de Gisenyi est l’aéroport international de Goma en République démocratique du Congo. Il se trouve à une distance de 10 minutes en voiture de la ville et il faut franchir la frontière vers le Rwanda. Pour plus d’informations, appelez au +250 252 57 65 14 ou envoyez un courriel à [email protected]

Adapté à partir de sa version originale en français par Ndayaho Sylvestre, GPJ.